Le système de gestion intégré

Définition P.G.I.

  • Un PGI : progiciel de Gestion Intégré
  • ERP« Enterprise Resource Planning »
  • C’est une imbrication d’applications informatiquesplus ou moins étendues (gestion des commandes, gestion des stocks, gestion des ventes, gestion de la comptabilité, contrôle de gestion) émanant d’un éditeur unique.
  • Chaque application est appelé module. L’entreprise a généralement le choix de(s) module(s) en fonction de ses besoins. Chacun d’entre eux peut couvrir un périmètre de gestion de l’entreprise. L’ensemble peut couvrir la totalité des besoins en SI.
  • Un Progiciel de Gestion Intégré PGI regroupe donc plusieurs modules indépendants qui partagent toutefois une seule et unique même base de données.

Application métier

Le terme application métier exprime la particularité d’une application informatique spécifique à une activité, elle-même déterminée par un métier :

  • son objectif est de combler les attentes en matière de gestion d’entreprise et de satisfaire les besoins des utilisateurs dans un contexte professionnel donné,
  • elle est soit disponible en ligne et prête à l’emploi, ou développée sur mesure pour être compatible avec le système d’information et les processus utilisés par une entreprise afin de correspondre parfaitement à son organisation.

Source : https://www.appvizer.fr/

Répondre aux questions de votre livre de la page 129 à 133

Le télétravail

Définition

Le télétravail est un mode d’organisation dans lequel le salarié accomplit son travail hors des locaux de son employeur de façon régulière et volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication (Internet notamment) pour des fonctions qui auraient pu être exercées dans ces même locaux. Cette forme d’organisation du travail est encadrée par le contrat de travail ou un avenant à ce dernier.

Critères

Le télétravail suppose donc la réunion des conditions suivantes :

  • le travail est effectué hors des locaux de l’employeur, notamment via l’utilisation de moyens tels qu’Internet ou le téléphone ;
  • le travail est effectué dans ces conditions de manière régulière, un travail réalisé occasionnellement au domicile du salarié ne conférant pas le statut de télétravailleur 
  • le salarié a donné son accord à cette forme d’organisation du travail via la signature de son contrat de travail ou d’un avenant à celui-ci.

Source « Droit-Finances » en savoir +

 

Analysez les questions des pages 134 à 136

L’informatique en nuage

Pour comprendre cette notion, vous lirez tout d’abord l’article « Le cloud computing expliqué… » issu de l’Expansion – l’Express

Le cloud computing expliqué

Puis vous vous intéresserez aux informations issues du blog du hackeur

Avantages

Permet de réduire les coûts de l’infrastructure informatique ? Cela inclut les coûts d’achat du matériel, mais aussi de son entretien, de sa sécurité…etc. L’idée est donc d’utiliser des serveurs (et de façon plus générale des ressources) d’un autre prestataire, en libre-service, et à distance.

L’infrastructure informatique est donc décentralisée et rendue accessible peu importe l’endroit dans le monde. Le terme “Cloud” est ainsi né : nous accédons aux ressources informatiques comme si elles étaient placées dans les nuages (on ne les a pas à portée de main, mais on y accède facilement de partout).

Le Cloud est également dit “évolutif”, c’est-à-dire que les ressources proposées par le prestataire peuvent être adaptées à la demande. Pour prendre l’exemple d’un service de marketing par e-mail, le service MailChimp propose des tarifs variables suivant le nombre d’e-mails que le client souhaite envoyer chaque mois :

Les menaces

  1. Violation de données : une personne tierce risque d’accéder à des données d’une autre entité (par exemple si elles sont situées sur un même serveur).
  2. Perte de données : perdre des données peut être critique pour une entreprise, et surtout si aucune sauvegarde n’a été prévue.
  3. Détournement de compte : il s’agit des menaces liées autour des piratages de comptes (malwares, fraudes, phishing…etc).
  4. API non sécurisée : utiliser des API (Application Programming Interface) permet d’interagir facilement avec des services cloud, mais celles-ci doivent être sécurisées.
  5. Déni de service : il s’agit ici de rendre indisponible un serveur en le surchargeant de requêtes, ou en le faisant planter. L’infrastructure doit être suffisamment robuste pour contenir l’attaque.
  6. Utilisateur malveillant : un ancien employé ou un fournisseur pourrait se retourner contre vous si ses accès n’ont pas été restreints.
  7. Abus de service : il faut éviter l’abus du service Cloud en limitant notamment les requêtes ou les destinations de celles-ci.
  8. Mauvaise procédure : les contrats, la gestion des risques ou encore les niveaux de services sont à clarifier avant de passer à l’action.
  9. Problème liés aux technologies de partage : il s’agit notamment des problèmes techniques liés à l’infrastructure qui pourraient nuire au bon fonctionnement des services.

pour en savoir plus accédez à la source : le blog du hackeur

Faites un résumé

Solutions de e-commerce et Sites de marché

Sites de marché = « market place »

Retrouvez dans la vidéo ci-dessous la notion de « site de marché »

Réfléchissez aux avantages et inconvénients de ces plateformes pour les petites entreprises.